Jazz IN et OFF à la Petite Pierre

Seun Kuti & Egypt 80
Seun Kuti & Egypt 80
A-  |  A+
Accès au contenu enrichi :Vidéo
Au Pays des forêts et de la pierre rose, le grès vient servir d’étendard et de porte voix à une expression musicale multicolore dans un cadre remarquable.

Au Grès du Jazz – c’est le nom de l’événement – marque de son empreinte, depuis une douzaine d’années, aussi bien le pays de la Petite Pierre que le territoire du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord. C’est tout le village et sa région qui se mobilisent pour animer un festival ayant largement acquis ses lettres de noblesse. La participation, en 2014, de Keziah Jones, Gregory Porter ou Thomas Dutronc témoigne du plébiscite dont il fait l’objet. Un des secrets de la réussite réside sans nul doute dans l’aptitude du festival à intégrer des musiques « cousines » qui suscitent l’intérêt d’un public avide de découvertes à un tronc commun, celui du jazz dans sa forme la plus originelle. L’an dernier la manifestation battait des records de fréquentation avec la participation de plus de 17 000 personnes.

Tempos de tous horizons

jazz la petite pierre 2015Le volet IN réunissait 24 concerts tandis que la formule OFF regroupait 24 concerts et animations. Un score qui augure de nouveaux succès à venir et ce dès cet été.
La 13e édition d’Au Grès du Jazz sera placée sous le signe du voyage et de l’ouverture. Les artistes et les formations originaires de Jamaïque, des Etats-Unis, de Cuba, du Nigéria, de Tunisie, de France ou du Brésil transporteront leur public à travers les univers propres à leurs cultures respectives. Avec l’omniprésence du piano promu instrument à l’honneur pour cette année. Afrobeat, tropicalisme, saudade, caliente cubana, soufisme oriental, blues louisianais ou klezmer d’Europe de l’Est iront chacun de leur tempo et de leur sensualité. De gré et en toute spontanéité.

Au Grès du Jazz 2015
Du 7 au 16 août


Coordonnées

Tél. : 03 88 70 42 30

Vidéo


Focus

Têtes d’affiche

Il y a les plus grands venus d’ailleurs. Comme la légende new yorkaise du saxo Archie Shepp ou Jean-Jacques Milteau, le dieu de l’harmonica. Ou encore Chucho Valdes, le pianiste le plus renommé de Cuba. Puis il y a les plus grands venus d’Alsace même avec comme figure de proue Marcel Loeffler, prodige du piano à bretelles. L’accordéoniste originaire de Haguenau compte parmi l’élite du jazz manouche ayant collaboré avec la star mondiale Biréli Lagrène et le Trio Rosenberg composé de trois inséparables cousins. Une saga familiale annonçant une soirée manouche inoubliable. Et des noms à retenir pour l’éternité.