Joyeux trotteurs dans le vignoble

© Marathon du vignoble
© Marathon du vignoble
A-  |  A+
La course la plus festive de l’été en Alsace est incontestablement celle du Marathon du Vignoble. Et comme il est interdit de s’y ennuyer, la fréquentation ne cesse de progresser.

Fête, sport, convivialité. Les trois composantes de la méga fête alsacienne lui valent d’être plébiscitée d’une année à l’autre et de faire un tabac à chaque édition. En 2014 le rendez-vous avait réuni plus de 4 700 coureurs qui ont fêté avec le public présent les 10 ans du Marathon. L’événement est dédié à tout type de participants et les marcheurs, les flâneurs aussi bien que les enfants ou les seniors, sportifs ou non, déguisés ou pas, sont bienvenus sans aucune exception.

Le cadre, un parcours atypique entre vignes et villages, a de quoi séduire, sans oublier les relais gastro-viniques et les animations. Les enfants auront leur part des festivités et pourront s’inscrire aux 8 courses organisées à leur intention.

De surcroît, la 11e édition du Marathon mettra à l’honneur la Fête de la Musique et l’on pourra participer à la fête en rythme et en chanson.

Spätzle Party au village

Les animations se tiennent tout au long des parcours et l’on vient applaudir des formations telles que le groupe de percussions urbaines 1001 Battes, Anatole Blues Alsace, Dirty Old Band ou les Grosses Feignasses, ces dernières en pleine forme pour l’occasion. Sans oublier les Cheerleaders du Géant, la bande des craquantes pom pom girls sur la ligne d’arrivée à Molsheim.

Gastronomie toujours, le samedi, au cœur du village Marathon, rendez-vous est donné pour une dégustation de pâtes à l’Alsacienne à la Spätzle Party dans une ambiance musicale et festive. De quoi faire une bonne provision de sucres lents. Et on remet ça à l’arrivée, le dimanche, avec un « buffet marathonien ». Après l’effort…

 



Focus

Les 12 travaux gourmets

Relais de ravitaillement de la course, les 12 étapes gastro-viniques du Marathon donnent vraiment envie de courir pour n’en manquer aucune. Des pauses aromatiques et gustatives tout au long du 10 km, du semi-marathon et du marathon, que les producteurs de la région ont concocté pour les participants. Bretzel et Sylvaner à Dorlisheim, Kougelhopf et Pinot Blanc à Mutzig, Choucroute et Riesling à Molsheim, Tarte flambée et Rosé à Egersheim… La liste et longue et ça vous change des barres aux céréales et boissons énergisantes ingurgitées à la va vite, juste pour tenir le coup. Ici le sport et l’hédonisme font bon ménage et l’on sait prendre son temps quand il le faut.