La trompette à l’honneur au Festival de Colmar

© AAA/Meyer
© AAA/Meyer
A-  |  A+
La capitale alsacienne du vin, fidèle à la tradition, mettra en avant, à l’occasion de son 27e festival, un musicien de renommée internationale. Ainsi, l’édition 2015 sera placée sous le signe du parcours flamboyant de Maurice André, le plus grand trompettiste du 20e siècle.

Thème porteur, concept original, ce sont les maîtres-mots de la manifestation et la garantie de sa pérennité. Hommage est rendu, chaque année, à un instrument, un pays, une culture. Cette célébration annuelle sera consacrée, dès les premiers jours de juillet, à Maurice André, sans conteste le plus brillant interprète de la trompette, instrument qu’il sut magnifier avec maestria sur les grandes scènes du monde.

Grâce au talent de ce virtuose inégalé, c’est tout un pan du répertoire baroque qui fut tiré de l’oubli et remis à l’honneur. Maurice André (1933 – 2012) sut également, comme tout génie de l’art musical, élargir le champ des possibilités de la trompette en empruntant des œuvres pour violon, flûte et hautbois.

Auteur de près de 300 enregistrements, il laisse derrière lui une discographie monumentale dont un disque culte gravé avec Herbert von Karajan, vendu à plus d’un million d’exemplaires.

Dans la programmation de cette année, la trompette sera bien entendu portée aux nues avec les interprétations de la fine fleur des trompettistes qui comptent aujourd’hui et qui furent les élèves ou disciples de Maurice André. Au registre des partitions emblématiques figurent le Concerto de Hummel et la Grande Suite en ré majeur de Telemann. Sans oublier les concertos de Vivaldi ou l’incontournable Concerto de Haydn avec David Guerrier, musicien qualifié par Maurice André lui-même de « génie » jouant de la trompette et du cor avec le même brio.

Les « vents » (clarinette et hautbois) seront également mis à l’honneur avec quelques chefs-d’œuvre du répertoire tels que le Concerto pour clarinette de Mozart, les quintettes pour cordes et clarinette de Weber et Mozart ou encore le Trio « Les Quilles » de Mozart, une perle de la musique de chambre.

© Bernard Fruhinsoltz

© Bernard Fruhinsoltz

27e Festival International de Colmar
Du 3 au 14 juillet 2015


Coordonnées

Tél. : 03 89 20 68 97

Focus

Trois écrins de choix

Les 19 concerts du Festival International de Colmar rendront un digne hommage aux compositeurs et musiciens français. La programmation bénéficie tous les ans de belles retombées médiatiques au point que, depuis 1994, le journal The New York Times le sélectionne parmi les 10 meilleurs festivals de musique européens.

Les concerts se tiennent dans des cadres remarquables et, selon les horaires, le public est convié à prendre place dans l’église Saint-Matthieu, aux remarquables qualités phoniques, dans la chapelle Saint-Pierre, qui fut dédiée à l’ancien Collège Royal, ou encore dans le Koïfhus, le plus ancien bâtiment public de Colmar.